Belle la chienne (Chapitre 8) par zorosex

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Belle la chienne (Chapitre 8) par zorosexChapitre 8: “la partie de boules”Roger avait indiqué à Belle : « tu viendras après le déjeuner demain car je vais jouer au club de pétanque et je préfère avoir une aide pour marcher».Le lendemain, Belle s’était couverte d’un manteau chaud avec un petit col en fourrure laissant entrevoir sa grosse paire de nichons. Roger lui dit: « ce n’était pas la peine de t’habiller en dessous ». Il lui retire son chemisier et sa jupe et la laisse en soutien gorge à balconnet, porte jarretelles noires et rouges et ses talons hauts vernis. Belle referme son manteau.Roger lui dit: «  tu vois, tu es mieux comme ça, tu pourrais presque tapiner!». Roger prend sa canne et se tient au bras de Belle qui porte la mallette avec les boules. Roger marche quelques instant : « j’ai envie d’uriner. tu vas venir avec moi, il y a le café de la gare tenu par mon pote Hervé ».« salut Hervé !». « ah, salut Roger! un petit jaune?». « ma foi, oui, et pour la petite, un verre de bourgogne aligoté, ça lui rappellera des souvenirs!».Hervé dit: « elle est mignonne la petite! ».« j’ai trouvé cette aide ménagère sur le bon coin, elle s’améliore mais il faut l’éduquer aux bonnes manières».Roger: « ah, j’ai envie de pisser! descend avec moi Belle, j’ai peur de tomber dans l’escalier».Il y a quelques hommes aux toilettes. Roger: « excusez nous de rentrer en couple, je suis pas très bien et je dois être accompagné ». Le manteau prend trop de place devant l’urinoir. Belle le laisse entre ouvert et les hommes des urinoirs voisins lorgnent lubriquement sa tenue de pute. L’un d’eux exhibe exprès son énorme queue de poney devant l’urinoir. Belle jette un regard sur cette poutre. Elle en est presque gênée et excitée à la fois. Elle regarde cette grosse bite décalottée et cette pine qui fait jaillir un puissant jet de pisse laissant présager le reste. Une voix très grave dit : « tu veux me la tenir ? moi c’est Franck ». Roger: « alors, tu réponds pas Belle? bien sur qu’elle va te la tenir dans la pénombre de cette rangée d’urinoirs!».Les autres hommes ont leur queue à la main dans ces pissotières. Belle offre sa main délicate et caresse les grosses couilles de Franck. Elle pose sa main sur sa poutre pour s’activer à le branler.Sa bite est déjà tendue. Belle s’agenouille et commence à sucer cette grosse queue. Les mecs regardent la scène la bite à la main. Roger: « on va pas y passer la journée, on doit aller à la pétanque! vas y, encule la un bon coup et après on y va!».Franck remonte le manteau de Belle lui dit de s’appuyer les mains sur l’urinoir. Il lui fouille la croupe puis la cambre. Il se place derrière et lui enfonce d’un coup sa pine baveuse de salive dans la rondelle. Belle gémit. Franck s’enfonce encore plus en elle et lui prodigue plusieurs coups de reins de sa stature de bûcheron au fessier musclés par le travail. Il lui pilonne divinement l’anus.Belle est bien remplie de cette poutre à la vue de tous. Dans un râle rauque, Franck lui déverse toute sa semence et ressort sa queue pour y faire perler quelques gouttes sur l’anus bien ouvert de Belle. Roger s’exclame: « ça tombe bien on va au club de pétanque! » Il demande à Franck de lui écarter correctement les fesses pour lui enfoncer le cochonnet et le noyer dans le jus de sperme.Roger et Belle remontent. Ils sortent du café et se dirigent vers le terrain de pétanque non loin d’ici.Roger dit à Belle : « alors, il t’a bien sodomisé ce Franck, il était monté comme un poney ».Belle lui répond : « j’ai presque eu un orgasme lorsqu’il m’a enfourné sa queue en entier, mais maintenant je sens le cochonnet ballotter dans mon anus. Ils arrivent au club de pétanque. Roger veut entamer une partie avec ses amis. Lucien, René, Gilbert, Gérard et les autres sont sur le terrain de boules. Il y a aussi des nouveaux: Miguel un brésilien à l’allure efféminée, habillé comme un travesti, Arnaud le boucher du village et un maçon portugais très poilu, José. « alors, Roger, tu as trouvé une nouvelle femme? » s’exclament les nouveaux venus.«  non, c’est mon aide ménagère mais il faut lui apprendre la politesse!Belle s’est assise sur le banc à l’angle du terrain, sous le pin parasol, au soleil. Elle écarte légèrement les cuisses à la vue de tous. « ah, la garce ! » se dit intérieurement Roger, les yeux rivés sur sa moule.« alors Roger, tu la plombes ou tu la pointes cette boule?» demande Miguel le brésilien, grand et robuste à la chute de reins très cambrée. Belle ne peut s’empêcher de regarder son gros fessier.Miguel regarde Belle et s’approche d’elle en lui disant: « alors, tu t’occupes des vieux, ça te plaît? ». Il la reluque des nichons jusqu’à la chatte, au dessus du manteau.Miguel porte un tee-shirt moulant son torse et un pantalon très serré qui laisse apercevoir sa queue en travers.Belle se dit: « il est gâté par la nature le salaud!».Il bavarde tout en reluquant Belle qui aperçoit sa grosse queue frémir et pointer sous le tissu: « ah le cochon, il bande!».Elle se lance et indique à Miguel: « tu veux que je te soulage? tu ne peux pas retourner voir tes amis dans cet état!». Il se retourne sur le côté du banc et sourit à Belle. Elle baisse sa braguettepour délivrer cette énorme queue coincé dans le pantalon. Cette pine couleur chocolat est très large et longue. Belle s’applique à le décalotter et enfourne sa queue dans sa petite bouche. Elle sent ce morceau lui envahir la bouche: « Hum, tu as une grosse bite ».Miguel : « vas y, suce et avale tout,vite, je ne veux pas me faire remarquer!».Roger a compris le manège de Belle. Il change d’angle de vue tuzla escort et la voit sucer cette énorme queue couleur chocolat. Il s’exclame: « alors, tu te régales ma salope! ».Miguel lui coince sa pine au fond de la gorge et y décharge toute sa semence. Il remet rapidement sa bite dans son froc. Roger verrait bien Miguel se faire lécher son gros cul comme il se souvenait de la séance avec Lucien le cul offert à la langue de Belle José s’est rapproché du banc de Belle ménagère. Il aperçoit ses seins, écarte son manteau et sort sa bite pleine de poils. Il la frotte sur le mamelon de cette salope. Belle écarte les jambes pour mieux exposer sa vulve à José: « hum, petite salope, ma queue commence à durcir. maintenant suce!».Belle s’applique à sucer José. De sa main velue, il lui caresse ses cuisses ouvertes et passe ses gros doigts dans sa chatte déjà bien humide. Roger s’écrit: « alors, tu veux pomper tout le club de pétanque, comme ça? Très bien : dans cinq minutes, tu vas nous rejoindre sous le chapiteau dressé où se trouvent les tables qui ont été préparées pour le pot de départ du président du club de pétanque. Cela devrait te plaire.Roger dit à ses amis « venez, on va se farcir Belle à plusieurs pour lui apprendre la politesse ».Il demande à Miguel de se mettre à poil à quatre pattes sur le banc. Lucien aussi s’est mis dans cette position les couilles bien pendantes. José lui s’est mis de face les jambes écartées. Gérard aussi, avec René. Roger:  « vas y, rentre ma belle! fais le tour de cette table et retire ton manteau pour t’exhiber devant nos amis ». Belle retire son manteau, sa grosse poitrine comprimée par un balconnet. La croupe divinement présentée par ces portes jarretelles, elle marche autour des amis de Roger en claquant ses talons. Tous ont les yeux fixés sur cette sublime croupe exhibée.Ça fuse : «  ah, la chienne, la salope à bites, on va t’engrosser, on veut ton cul! ».Belle se dandine. Elle aime voir Miguel dans cette position, comme une croupe de cheval laissant pendre ses énormes couilles de taureau et son épaisse queue en tire bouchon. Elle se place derrière et commence à malaxer d’une main cette grosse paire de couilles pendant que son autre main commence à traire cette large queue.Roger: « eh bien, sors ta langue de velours et fous lui dans la rondelle ! il va être comblé notre ami  Brésilien ».Roger filme la scène: La langue de Belle s’enfonce dans l’anus de Miguel. Roger écarte le cul de Miguel pour mieux filmer. Belle est en train de le traire sa petite main et elle sent sa queue durcir et le gland se gonfler. Roger s’écrit: « si tu n’arrives pas à lécher par en dessous prépare un verre, on ne veut pas perdre une seule goutte de sa semence ». D’une main efficace, Belle dégage ce gros braquemart en arrière les couilles de chaque côté et le suce par l’arrière. Elle sent sa queue se tordre.Miguel: «  ah, cochonne, j’adore ça ! » Belle lâche la grosse queue qui rebondit vers l’avant. Elle lèche les couilles et le cul du brésilien avec ferveur en tordant vers l’arrière ce pieux offert pour le sucer jusqu’aux couilles. Belle branle de plus en plus vite l’étalon brésilien et le fait littéralement gicler dans le verre qu’elle avait installé en dessous. Le verre tremble à la décharge puissante du brésilien. De longs jets sortent de sa pine.Roger: « assieds toi devant Miguel et boit son jus de foutre ». Belle obéis et boit ce foutre épais. Elle termine d’ingurgiter tout ce sperme en faisant le tour avec son verre devant les yeux des amis de Roger, très excités par la scène. « Tu es une vide couille élevée à la purée de foutre! ».A la demande de José, elle se met à le sucer. Sa bite est plus petite que celle de Miguel. Belle arrive à bien gober sa queue jusqu’à la garde et le fait gicler dans sa bouche. Elle avale tout. Puis elle continue son tour de table avec Lucien qui lui offre son cul. Les jambes écartés, il exige de se faire fouiller l’anus par la langue experte de Belle. Elle le fait languir en ne passant que sa langue sur l’anus pour le mettre dans tous ses états. Puis elle écarte son cul flasque et lui rabat les couilles d’un coup de langue pour bien dégager son fion de vieux cochon.Lucien beugle : « ah salope, branle ma queue et enfonce moi un doigt dans l’anus! vas y petite salope! ».Pendant ce temps, Roger prépare le décor pour la scène suivante : dans son casier, au club, il a prit soin de ranger une balançoire bdsm. Avec Miguel, ils la fixent sous le chapiteau, au plafond. Il demande à tout le monde de sortir un instant, excepté Miguel. Roger et son complice installent Belle. Elle a les mains prises par des poignets fermées et les jambes écartées sur cette balançoire.  Ses chevilles sont bloquées par les attaches. Belle s’écrit : «  j’ai l’impression d’être une bête offerte! » Roger : « ça t’apprendra les bonnes manières, petite garce ! ». Roger la balance pour voir si elle rebondit vers lui.  Il la descend un peu pour être au niveau de la braguette de Miguel. Roger lui dit : « pousse, que tu nous sorte le cochonnet que tu as dans le cul avant de te faire enculer! ». Miguel voit le cochonnet sortir et tomber sur le sol : « hum, la petite bourgeoise excitée du fion! ».Roger la canne à la main lui dépose sur son téton et lui dit : « regarde, tu ressemble à une truie prête à te faire fourrer dans tous les orifices! ». Roger descend sa canne vers sa vulve: «  alors, elle mouille cette chatte à force de sucer de la bite ? ». Il lui enfonce et la ressort le bout luisant qu’il lui met dans la bouche. Belle répond: «  oui monsieur Roger, je mouille! ».Miguel escort tuzla a déjà une trique d’enfer, sa bite est bien dressée. Roger: « calme toi, cette petite pute doit déjà être travaillée du dindon avant de la prendre. un garage à bites ça s’ouvre! ».Roger la fouille comme un puisatier. Il sent cette source qui clapote au fond du vagin de Belle.Elle gémit comme une truie ayant perdu le contrôle: « ah je n’en peux plus! baisez moi, bande de cochons! ».Roger lui enfonce toute sa main. il sent que l’orgasme fontaine n’est pas loin. Il se retire : « je veux te voir défoncer par des bites pour avoir l’autorisation de gicler ta grosse chatte de truie ».Belle supplie : « monsieur Roger, faites moi baiser! ». Miguel : « je vais la prendre monsieur Roger! ».« mais non, il lui faut plusieurs queues. tu ne la connais pas cette putain! ».Il appelle les autres qui attendaient dehors. Ils rentrent tous sous le chapiteau et ils lui tournent autour, la découvrant ainsi offerte. Il la reluquent devant et derrière, chacun profitant de sa vue préférée. Roger: « voilà, Belle la truie est à vous! » et il la balance. Miguel est déjà prêt à l’enfiler de face.Roger: « le plus gros calibre dans le trou du cul et on veut l’entendre couiner la salope! en plus elle est serrée du cul, ça va la décoincer! ». Belle est maintenant littéralement écartelée face aux amis de Roger. Certains lui matent la chatte bien ouverte pendant que d’autres, placés derrière, regardent cette putain de croupe et cet anus luisant. Miguel lui insémine sa pine dans sa petite rondelle. Belle s’écrit : « elle est trop grosse, Mr Roger! ». Roger ricane et lui crache sur le fion: « allez, enfourne cette poutre, la putain du fion! ». Belle est presque électrisée à la venue de cette énorme queue dans son petit trou. Miguel continue à glisser sa queue bien au fond de l’anus de Belle.Elle voit tous les amis de Roger, Lucien, Gérard et René se branler face à elle. Belle est dans un état d’intense excitation: « allez bande de cochons, branlez vous et baisez moi! ».Lucien se place devant et lui enfourne sa queue dans sa chatte bien humide. Le rythme est donné. Belle se balance maintenant entre la grosse queue de poney coincée dans le fion et à chaque balancier elle se fait enfiler par Lucien. Roger s’est placé en dessous pour filmer le gros cul de Belle se faire enfiler la chatte et le cul au rythme de cette balançoire.Lucien la travaille en sortant sa queue pour la faire glisser sur son clitoris. Belle est haletante, sollicitée par ces deux queues. José et Gérard lui massent sa grosse poitrine ballottante et pincent ses tétons de truie. René ressort le doigt de son cul, s’étant branler l’anus devant Labelle et lui fait lécher. Miguel fait claquer ses couilles sur les parois de la rondelle de Labelle. Il saisit les poignées d’amour de Belle pour la maintenir et bien la remplir au fond de son trou de balle.Il gémit: « ah, le fion de cette pute, je vais le remplir! » et il décharge en faisant encore quelques mouvement de reins dans l’anus de Belle, inondée de foutre. Il se retire, l’anus de Belle dégouline de jus de couilles. Roger lui plaque sa main pour lui enfoncer de doigts plein de jus de Miguel et les fait lécher à Belle. Roger est sorti du chapiteau pour prendre l’air. Il croise Pierrick, un nain membre du club qu’il connaît un peu : « tu peux venir? je voudrais que tu baises ma chienne».« avec plaisir, Roger! », répond Pierrick. Ils rentrent tous deux sous le chapiteau. Roger s’exclame : « voici blanche foutre et le premier nain! ».Le nain sort: « elle est belle, mais toute souillée. j’adore lécher, puis-je? ».« n’hésite pas, tu peux la nettoyer, elle est à toi », lui répond Roger. Pierrick sort sa grosse langue et lèche le trou de balle de Belle. Une fois propre, le nain ne tarde pas à sortir sa bite, une petite queue courte mais large. Roger: «  vas y, reprend la dans le fion, elle aime ça ».Roger descend la balançoire, un peu haute pour le petit homme. « vas y salope, bouge ton fion, tu te tapes un nain aux couilles bien remplies! ». Pierrick maintient Belle par la poitrine et lui travaille l’anus avec de petits coups de reins énergiques. En rythme, il ressort et l’enfourne à nouveau jusqu’à ce qu’il se vide un long moment de ses couilles très pleines. Belle a le dindon en feu et dégouline de cyprine : « j’ai envie de me faire prendre la chatte! »Roger sort sa cravache et lui claque le fessier: « calme toi, sale dévergondée, c’est moi qui décide! ». Pendant que Belle se faisait sodomiser par le nain, Roger avait reçu un coup de fil du secrétariat du maire pour le pot de départ de l’ancien président du club de pétanque.  On voudrait lui faire une surprise et venir le féliciter car en tant que maire et nous ses élus, nous souhaitons le remercier.Roger dit au secrétariat : « vous pouvez venir vers 18h30, nous avons prévu un petit cocktail dînatoire ». Pour ce pot surprise sur le thème du bal masqué, Roger avait prévu un masque pour chacun de ses invités mariés connus dans la ville. Pour le maire Vincent un masque de cochon, l’adjoint Jean un masque de clown, le directeur financier un masque de Joker et pour le directeur administratif un masque vénitien au long nez.Roger attendait le dernier moment pour leur expliquer le déroulé de cette petite soirée et la présence de Belle offerte dans une cage, installée au fond du chapiteau.La cage avait été amenée sous la tente et Roger venait d’y installer Belle en prenant soin de conserver la clé dans son caleçon. Il avait demandé à Miguel d’enduire Belle d’huile, de tuzla escort bayan haut en bas, pour la rendre plus féline et de lui mettre un masque vénitien laissant entrevoir ses yeux noisettes, un rouge à lèvres rouge provocant, une queue de cheval bien tirée et une paire de très haut talons. Roger lui avait placé un plug queue de renard bien au fond de l’anus. Roger à l’entrée du chapiteau aperçoit Monsieur le Maire, Vincent, et son équipe: « bonjour Monsieur le maire! on a fait une surprise pour la départ du président du club mais il faudrait mettre les masques que je vous ai préparés ».« ah, il s’agit d’un pot costumé? » s’exclame Vincent en mettant la tête de cochon pendant que et Jean enfile la tête de clown. Roger : «  on peut dire cela comme cela! ». Chacun met son masque et entre sous le chapiteau. Ils découvrent au fond de la pièce Belle à quatre pattes, la queue de renard pendante.Vincent : « on irait bien voir cette cage… oh, la belle renarde! ah Roger, vous avez voulu faire un petit cadeau écolo à tout le monde! ». Il tourne autour de la cage et dit : « soulève ta queue que l’on puisse voir tes orifices. regarde le cochon est venu te voir! ». Jean l’adjoint avec sa perruque de clown, avait déjà baissé son bas de costume sortant son cul et sa bite à l’air. Il se met à quatre pattes devant la cage pour que Belle lui lèche la rosette. Roger : « alors Monsieur l’adjoint, on est venu se faire nettoyer la rondelle par le petit personnel? ».« ah le cochon! » se dit Roger « je sens que les élus sont vicieux! ».Jean l’adjoint le costume baissé reluque le cul de Belle.  Vincent descend sa braguette et sort furtivement sa bite et ses couilles qui reposent sur l’élastique de son caleçon. Il se plaque entre les barreaux. Belle s’écrit: « mais qui est ce cochon?! ».« tais toi et suce! » lui répond le Maire.Elle engloutie la queue et les couilles offertes, puis alterne en suçant la rondelle de Jean, sa langue pour l’un et pour l’autre, à tour de rôle. Pierrick le nain s’était positionné pour se branler devant Belle mais au bout de quelques va et vient, il gicle abondamment sur la tête de Belle et la rondelle de Jean. Belle s’essuie avec ses doigts et elle enfourne dans sa bouche les coulées de foutre du petit homme. « eh bien, dit Vincent, nettoie le cul de Jean, il en a plein la raie aussi! ». Belle s’applique à tout nettoyer de sa langue. Roger, dit à Belle : « dandine nous ton cul à quatre pattes dans la cage, écarte tes grosses fesses qu’on voit bien ton plug et rabat la queue du ton cul qu’elle laisse voir ta chatte toute mouillée! ».Vincent: «  mais elle mouille cette pute! vas y, écarte ta moule et sors ta langue! ».Miguel renchérit: « ah elle aime la bite la chienne! vas y, masse tes grosses loches en même temps! ».Belle s’exhibe face à tous les élus, les bites sont dressées à travers les barreaux de cette cage.Ça se branle, ça se malaxe les couilles, certains montrent leur trou du cul écarté, les couilles exposées comme des taureaux. L’ancien facteur est intarissable : «  vas y, montre ton gros cul de cochonne devant nos queues, t’aime toutes les queues! ».Roger veut faire monter la scène vicieuse en mode vide couilles. Plus une place de disponible autour de la cage. Tous les convives sont en rut pour Belle. Roger: «  vas y, branle ta petite chatte devant nous et enfonce tes doigts et lèche les! et regarde nous pendant que tu branles ton dindon! ». Roger prend sa canne : « amène ton cul que je t’enfonce ma canne dans la chatte!». Belle tend le cul entre les barreaux. Roger lui travaille le dindon et enfonce sa canne toute luisante de la mouille de Belle. Plusieurs jets de foutre chaud lui dégoulinent sur la croupe. « prends ma purée la garce ! gros cul à vide couilles! garage à bites ! On va t’enculer avec nos poireaux de cochons », s’exclame Vincent, la pine rougit par la fellation active de Belle.« on va te faire fumer le trou du cul cochonne ! ».Belle est totalement entourée de bites à travers les barreaux, les mains cherchent et att****nt sa tête pour plaquer sa bouche vers leurs queues. Miguel lui claque son gros cul avec ses grosses mains et lui dit : «  vas y, suce bien, après on va te baiser à la chaîne comme une chienne en chaleur! » Belle se fait défoncer la bouche par toutes les bites. Chacun ne pense qu’à se faire vider par cette bouche à foutre. Roger dit: « je vais ouvrir cette cage. je veux voir cette salope couiner, à vous de me rendre hommage ». Vincent: « on va te la faire beugler ta petite pute! ». Le nain se tripote l’anus devant la cage. À peine sortie de la cage, Vincent tire la queue de cheval de Belle : « vas y cochonne! » et il lui enfourne son poireau. Miguel se place derrière son cul.« venez voir, je vais lui enlever sa queue de renard au cul pour qui veut l’enculer », et il sort le plug. Le nain le lèche devant Belle. Vincent: « je vais t’enculer! ». Il enlève totalement son pantalon, lui claque le cul, matte son trou de balle, et, la pine enfoncée, il lui tape le fond de l’anus de sa verge en faisant claquer ses couilles contre ses fesses : « alors tu la sens ma queue de cochon? ».« Ohhhhh oui! enfonce tes couilles aussi » gémit Belle. Pendant ce temps, nain se fait copieusement lécher la rondelle et sucer la queue. Il att**** la tête de cette suceuse pour lui enfoncer au fond de la gorge. « vas y » dit Vincent « il faut plus de monde pour baiser cette salope assoiffée de bites! ». Miguel veut l’empaler et la fait s’assoir sur sa grosse queue. Miguel, allongé la queue en l’air, pénètre le dindon de Belle jusqu’à la garde. Étienne, José, Roger et ses vieux amis la palpe comme une truie. Belle est prise en double. Dans sa bouche se déversent des flots de jus de couilles bien chaud. Miguel ressort pour lui gicler sur le clitoris et le nain lui nettoie la moule. Miguel la fait écarter

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32