Une fille en Ukraine

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Une fille en UkraineTu es encore en train de regarder tes films de cul, m’a lancé ma femme ! Tu ne devais pas faire les carreaux, aujourd’hui ?Je lui ai répondu que je les ferais demain. Je n’étais pas en train de regarder un film de cul, mais je chattais avec une petite ukrainienne que j’avais levée quelques semaines auparavant sur un site de cul. Elle était très mignonne même si elle avait des petits seins. Je l’aurais préférée avec de gros seins comme mon épouse, mais cette fille avait d’autres atouts comme son cul fantastique. Je n’avais pas hésité à la payer avec des jetons pour qu’elle n’hésite pas à me montrer ce que je voulais voir. Nous avions aussi discuté et elle m’avait dit où elle habite et pourquoi elle était là. En fait elle était là sur ce site comme toutes ces étudiantes qui avaient besoin d’argent pour financer leurs études et j’étais allé plus loin parce que je lui avait transféré de l’argent sur son compte bancaire.Elle me faisait confiance et plusieurs fois, elle m’avait demandé si je pouvais la payer pour qu’elle abrège son contrat mais j’aimais bien la voir se livrer devant la webcam et je la faisais patienter. Il y avait plusieurs godes sur une étagère et je lui avais demandé de s’en servir en privé, rien que pour moi et elle s’en était ataşehir escort enfilé un dans chacun de ses trous. Elle se livrait sans pudeur et elle m’avait raconté qu’elle aimait bien se masturber et qu’elle le faisait parfois parce que l’endroit s’y prêtait et que c’était possible. Du coup, je lui avais suggéré de me raconter des fois-là et une fois de plus, elle s’était livrée à moi. Je lui avais demandé de m’envoyer un mail et elle en profitait pour me parler d’elle et de sa famille, de ce qu’elle faisait et je lui avais dit aussi que si je viens dans son pays, on pourrait se voir. Elle m’avait demandé si on ferait l’amour et j’étais resté évasif mais je lui avais demandé son prix. Elle ne savait pas ce que les filles faisaient payer pour ça et je lui avais dit de se renseigner et deus jours plus tard, elle m’avait donné son tarif, ce qui était dix fois moins cher qu’une fille par chez nous et j’en avais profité pour lui dire qu’elles pourraient être plusieurs vu que ce n’est pas très cher. Ça l’avait fait rougir, mais elle avait fini par me dire qu’elle veut bien. J’en avais profité pour lui donner le noms d’autres filles que j’avais vues sur le site et je lui avais dit de leur proposer de se gouiner devant moi. Je n’avais pas encore de réponse et ümraniye escort d’ailleurs, je n’avais pas l’occasion d’aller en Ukraine. Ce n’était encore que pure spéculation.Quelques mois après cette scène, j’avais quand même eu l’occasion d’aller à Kiev. Mon patron voulait que j’aille voir la foire. J’en ai parlé à ma petite amie virtuelle et elle m’a dit que si je viens, elle viendra. Quelques jours plus tard, elle m’a proposé d’y venir avec deux de ses copines du site et elle m’a donné leur nom. Elles n’étaient pas mal même si je ne les avais pas remarquées jusque-là. Ma femme a eu du mal à croire que je doive aller en Ukraine mais mon patron m’a aidé sur ce coup-là et en privé, il m’a même dit que les filles, là-bas…Je le savais déjà mais je ne pouvais pas lui parler de ma copine du web. Je me suis rendu à mon hôtel et une fois les problèmes techniques solutionnés, ma copine m’a téléphoné. Je lui ai dit que j’ai hâte de la rencontrer et elle m’a répondu la même chose et quand on s’est retrouvée, elle était avec les deux autres filles et je les aies payées d’avance et cette nuit-là, les trois filles se sont gouinées et j’en ai profité à mon tour puis, devant les deux autres, j’ai entrepris d’enculer ma petite amie qui ne le voulait pas mais ses amies kartal escort m’ont aidé.J’avais déjà enculé mon épouse, quelques années après notre mariage. On ne faisait plus rien et j’avais pensé que ça nous redonnerait du piment de faire ça. Ma femme a hurlé comme un porc et elle m’a traité de tous les noms mais je m’étais enfoncé dans son anus et je la tenais fermement par les hanches. Elle avait fini par se calmer et j’avais pu terminer tranquillement.Pour ma petite amie, c’était un peu la même chose mais une des filles lui faisait téter un sein pendant que l’autre la masturbait, si bien qu’elle a fini par se comporter comme une pute. J’ai fini dans son trou arrière et ma semence a fini par refouler. Après, j’ai fait partir les deux autres filles et mon amie est restée toute la nuit. J’étais vraiment excité et toutes les deux heures jusqu’au matin, j’ai remis ça dans son anus qui ressemblait de plus en plus à un chou-fleur.Le lendemain matin, je lui ai expliqué que si elle vient dans mon pays, je la ferai travailler. Qu’avait-elle pu comprendre ? Je connaissais un souteneur et je lui ai confié la fille et il a fait d’elle une bonne putain. J’allais tirer un coup de temps en temps avec elle puis elle est allée travailler dans un bordel en Allemagne. J’ai continué à rencontrer d’autres filles sur ce site. J’en ai rencontré plusieurs mais jamais aussi bonne que la première. Quant aux deux autres filles, je correspond toujours avec elles. Elles se sont gouinées et elles vivent ensemble.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32