Pauline, lesbienne mais pas que !!! chap 4

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Pauline, lesbienne mais pas que !!! chap 4Cela fait maintenant 3 mois que je suis la petite pute du père de ma petite amie, nous restons toujours discrets même si il est arrivée qu’on à faillient se faire surprendre par sandra, ma petite amie ainsi que sa mère, le père de sandra continua de me baisé fréquemment, ainsi que son oncle, et d’autres personnes dont je ne connais pas l’identités car j’ai les yeux bandé lors de ses soirées. il me demandais d’aller toujours un peu plus loin, me promenée vêtue juste d’une veste et de ne rien portée en dessous et de m’exhibée a des inconnues, taillée des pipes à des mec pour de l’argent, de me faire remplir par des inconnues sans capotes ni de pilules, participée à des gang bang, chauffée des hommes ou des femmes en publique, ect …Vendredi soir, je dort chez sandra et elle m’annonce une bonne nouvelle, ses parent et elle m’invitent tout le weekend au bord de la mer, moi qui suis plutôt timide et qui à du mal a quitter son chez soit, j’était très heureuse de pouvoir allée à la plage avec ma petite amie, bien sur j’ai eue le droit a un petit clin d’œil de la part du père de sandra.une fois dans la cuisine, j’était en train de chercher quelques choses à grignotés dans le frigo pour moi et sandra, puis il s’approcha derrière moi et me susurra :”alors ma p’tite pute! t’es contente du beau cadeau que papa te fait! c’est une p’tite récompense, tu a été une bonne petite chienne, et sa va te permettre de bronzer un peu se gros cul tout blanc, tu va d’ailleurs portée une jolie petite tenu que j’ai acheté rien que pour toi! j’ai déjà hâte d’y être!” il m’embrassa dans le cou et me plota légèrement mes seins en dessous de mon t-shirts. je remontais voir sandra dans sa chambre, nous avons passées la soirée à regardées des film ainsi qu’à nous collée l’une à l’autres.Le lendemain matin je me réveille, un peu fatiguée mais très excitée, la mère de sandra m’emmena chez moi pour que je prenne quelques affaires pour passée le weekend, une fois que nous avons tout mis en place nous sommes parties, la route était longue, sa faisait déjà 4 bonnes heurs qu’on roulent, sandra était assise à cotée de moi, elle dormais depuis quelques minutes, le père de sandra n’arrêtais pas de me fixé dans le retro, il en bavais déjà d’avance.de temps en temps, je recevais un message sur mon portable, c’était les texto du père de sandra, il prétextait que c’était pour le travaille. le premier message disais:”écarte les cuisse ma p’tite salope que je puisse voir ta p’tite chatte” j’était en jupe hyper courte, je m’exécuta et ouvrit en grand mes cuisses, je pouvais voir que sa le rendais fou, je ne l’avais pas prévenue mais je me suis fait poser un piercing au clito, et vu son regard, sa la pas mal exciter. je reçois un autre message:”écarte t’a chatte sale chienne! montre mieux que sa!” j’écarta ma petite chatte, montrant le bijoux sur mon petit clito.il respirais fort, je sentais que si il le pouvais, il me prendrais directe sur place, il s’empressa de reprendre son téléphone :”j’en peu plus je suis au bord de l’explosion, pas le choix je vais devoir m’arrêter, prépare ta bouche de p’tite pute suceuse!”en effet on s’arrêta sur une aire d’autoroute, pendant que sandra et sa mère fit quelque petite collation, il empressa le pas et m’emmena dans les bois, une fois derrière les arbres, il me plaqua contre un arbre, posent ma main sur son pantalon:”mmmmh touche! tu sent comme ma bite te réclame! elle n’en peu plus, elle veux jouir! elle veux que tu prenne tout son foutre dans ta petite bouche de p’tite pute!” il posa ses mains sur mes épaules et me mis a genoux, je baissais sa braguette comme a l’habitude, je pouvais voir la bosse sur son pantalon, il devais souffrir tellement sa bite était compresser, je sortit son membre, sa bite pulsait entre mes mains, elle était brulante, j’ouvrit la bouche et approcha ma langue sur son gland, je tournais ma langue autour de son gland dans le sens des aiguilles d’une montre , je léchais ainsi tout son membre, de son gland a ses couilles, il tenais a peine debout tellement il avait envie de jouir, je refermais mes douces lèvres et aspira son gland dans ma bouche, je pris ses main et les posa sur ma tète, il avança lentement, il fit entrer doucement toute sa bite au fond de ma gorge, il y allait doucement , il prenais son temps, puis il accéléra les vas et vient, il me baisais la bouche, il me la mettais toujours au fond de la gorge, il savait que je kiffais sa autant que lui.”mmmmmh bonne petite pute tien prend tout dans la bouche mais n’avale pas ! nnnnnnnghh!!!!” il mit son gland en position dans ma bouche, sur ma langue et il déversa tout son foutre dans ma bouche, mmmmmh il y en avait tellement, j’adore sentir les pulsions de son pouls dans sa queue et les saccades de foutre me tapées le palais, je suçais les dernière gouttes de foutre coincé dans sa queue.”pffffiiiiou marmaris escort mmmmmh bonne petite pute <3 ouvre en grand pour papa <3" avec un petit sourire , j'ouvrit en grand ma bouche, elle était pleine a ras bord de bon foutre chaud, épais et bien frais."mmmmmh n'avale surtout pas! je veux que tu fasse quelque chose!" il m'explique qu'il a un fantasme depuis quelques jours, que je fasse gouttée son sperme a sa fille, d'un signe de la tète je lui fait comprendre que je suis partente, on sort de la foret, on se rapproche ainsi de la voiture, il alla chercher un milkshake et me le donna, je regardais sandra en faisant semblent de boire a la paille, je m'approcha d'elle fit semblant de prendre une grande gorgée, j'enlaçais mes bras autour de son cou et l'embrassa à pleine bouche, je lui enfourna ma langue et une grande partit du foutre dans sa bouche, je sentais qu'elle était étonnée du gout et de la texture, mais au fur et a mesure qu'on s'embrassais, elle poussait de petit gémissement, elle était parcouru de petits frissons de plaisir ,nos langue s'enlaçais mélangent le sperme épais dans nos bouche, elle en avalais en petite gorgée,à chaque fois qu'elle en avalait, je sentait le frisson du plaisir m'envahir, Jai pu à peine réussir à en avaler une gorgée, elle avait tout avalée, quand nos bouche se sépara, elle me demanda qu'elle gout c'était, je lui dit alors que c'était un milkshake au lait d'amande, je savais qu'elle n'avait jamais goutter donc elle me cru, elle me dit que je pouvait recommencer quand je le voulait et quelle avait grave kiffer. si seulement elle savait se qu'elle venais d'avaler, elle me donna un dernier baiser et nous nous préparions à manger un morceau tous ensemble, quand mon regard se tourna vers le père de Sandra, celui ci était plus que satisfait, je pouvais déjà voir qu'il était à nouveau déjà tout dur.Nous avons repris la route, et nous sommes enfin arrivées au bord de la mer, j'ai adorée sentir les vents marin me caresser la joues, sentir l'odeur de la plage et de la mer, le soleil me réchauffer, nous avons déposer nos bagage dans le mobile home que les parent de sandra on louée et nous avons directement filer au bord de la plage, il y avait des tentes pour pouvoir se changer, une fois installer dans une tente , j'entend le père de sandra m'appeler derrière la tente, il fit glisser la tenue qu'il voulait que je mette, il m'a pris un bikini qui ne cachais absolument rien , juste de quoi cacher mes téton et un bout de ma chatte mais rien de plus, que du fil. en sortent je vis le regard de sandra, elle n'était pas choquer, mais elle ne s'attendais pas à sa, elle et sa mère me fit la réflexion que sa m'allais plutôt bien même si c'était un peu osée, une fois tout le monde changées,  le père de sandra faisait exprès de chercher un emplacement pour qu'on puisse se poser, je défilais devant des centaine de yeux qui scrutais chaque millimètre de ma peau, une fois l'emplacement trouver on ses directement poser, en me penchant pour poser ma serviette , mon cul ces écarté, dévoilent le fil de tissu qui rentrait dans ma moule luisante ainsi que mon plug anal qui me rentrais encore plus profondément avec la ficelle, les gens était en extase, tout le monde s'arrêtait pour voir le spectacle, se qui n'a pas trop plus a sandra ni a sa mère.on rester a bronzer, avec le voyage nous étions très fatiguer, on faisaient tous une sieste quand je sentais une main me caresser le dos, quand j'ouvrit les yeux , le père de sandra me regardais, il me caressais le dos le sourire au lèvre, il me fait signe de le suivre sans bruit, il écrit un petit mot à sa femme au cas ou celle ci se réveille et nous cherche, sur le chemin, il m'explique qu'il n'a pas choisi cette plage au hasard, il y a une crique plus loin, il m'explique qu'il connais la crique car son collègue avais emmener sa jeune stagiaire de 18 ans dans cette crique pour la déflorée tranquille, que son collègue vient souvent ici pour baisée ou déflorée les jeunes stagiaires car il n'y a pas grand mondes qui connais l'emplacement, en rigolant il me dit que  plus d'une des stagiaire sont devenue la pute de son collègue et qu'il en foutu plusieurs en cloque dans cette crique.pendant qu'on marchais pour trouvées la fameuse crique, le père de sandra avait envie de s'amusé, on s'arrêtais régulièrement devants les gens, me placent de dos et d'une main écartais mon gros cul dévoilent ma chatte et mon plug, je n'est pas mis longtemps avant que ma chatte ne mouille comme une folle, se qui lui a facilité l'entré de ses doigts dans ma chatte devant tout le monde, il tirais aussi sur mon bikini pour que mes seins se libère devant les gens, ou que la ficelle passe sur le coté pour dévoilée ma chatte en chaleur. on se faisait souvent arrêter pour savoir si des plan a plusieurs nous intéressait, mais il n'en avait pas envie, il avait juste envie escort marmaris de joué avec les gens et surtout de joué avec moi.effectivement, une fois arriver à la crique il n’y avais personne, l’eau était assez bruyante, une belle plage de sable fin rien qu’a nous, il me pris la main et nous nous somme mis a regarder si il n’y avais personnes a l’horizon, une fois confirmer, il posa une serviette sur le sable:”aller allonge toi sur le dos, j’ai envie de te passer de l’huile de massage sur le corps.” je me fit pas priée, je m’allonge sur la serviette, il commença à déposer de l’huile sur mon ventre, sur mes seins, sur ma chatte, sur mes cuisse, il en étalais partout, il insistais bien sur mes seins, mes téton était très sensible, il retira aussi les tissu de mon bikini pour mieux masser mes seins, il pressais mes téton délicatement, puis déplaça ses mains sur mon ventre, ensuite sur ma chatte, il me massais délicatement le clito du bout des doigts, puis me massa les cuisses, le temps s’emblais suspendu.”aller retourne toi, j’attaque l’autre coté”  une fois retournée il mis beaucoup d’huile, dans le dos, ainsi que sur mon gros cul, il massais divinement bien les épaules, c’est la première fois qu’il est aussi doux et tendre, je ressentais des petit frisson de plaisir, puis il retira la ficelle de mon cul, et commença un massage fort agréable de mon cul, il les pressaient , il les caressaient, il engouffra sa main entre mes cuisse pour que son index frotte mon clito, je gémissais de plaisir, puis il fit glisser lentement son majeur dans ma chatte, bien quelle était déjà glissent, l’huile la rendais encore plus glissent et surtout plus agréable, le plaisir montait en moi, je gémissais encore plus fort, il retira mon plug de mon cul, il mis un peu d’huile sur mon anus et glissa aussitôt mon plug dans mon cul, il est rentrée aussitôt, avec son majeur il me doigtais la chatte et avec son pouce il poussait sur mon plug, j’en pouvais plus, le plaisir était trop fort, je suis au bord de l’orgasme.”mmmmmh tu est tellement belle ma p’tite pute quand tu est au bord de l’orgasme <3 j'espère que tu apprécies se petit massage, c'est ta récompense pour avoir réussi a faire boire mon sperme a ma fille. mais papa à envie de te masser en profondeur maintenant <3 aller écarte ton cul de p'tite chienne en chaleur pour ton papa<3" à ses mots, je me mis en levrette, ,j'écarte bien les jambes et avec une main j'écarte mon cul, j'halète de plaisir, je n'est qu'une envie c'est qu'il me baise violement, qu'il me démonte, qu'il me fasse hurlée."ton cul est magnifique ma p'tite pute, il est bien luisant et ta chatte mmmmmmh je peu pas me retenir faut que je goutte a ton jus!" il écarta lui même mon cul, et y engouffra sa tète, il me léchais avec insistance, il me dévorais littéralement, je sentait ma mouille couler, je me rapprochais encore un peu plus de l'orgasme a chaque coup de langue."mmmmmh trop bon <3 aller penche bien ton cul de grosse chienne<3" il posa son gland contre ma chatte, il faisait glisser sa queue contre mes lèvre, son gland bouillant frottais contre mon clito, puis il le mis a l'entrée de ma chatte, il attrapa mes hanche et me donna son plus puissant coup de rein, le mélange de l'huile et de ma mouille le fit glissé en une seul fois jusqu'au fond, je jouis à l'instant même ou sa queue a tapé au fond de ma chatte, j'ai hurlée de plaisir, ma chatte se contractais et le serrais comme un étau en moi,il resta comme sa au plus profond de moi pendant quelques secondes."aaaaaaaaaaaah juste parfait <3 mmmmmmh j'adore te la coller bien au fond comme la pute que tu est <3 quand je pense que tu disais lesbienne mmmmmmh alors que non, tu est juste une pute refouler en manque de bite bien juteuse<3 tu ne demande que sa qu'on te la mette bien profond et qu'on te remplisse de bon foutre bien chaud<3 dit le ! crie le ! dit à papa ce que tu veux sale pute en manque de bite!" bien que sa bite soit renté jusqu'au couille dans ma chatte, il continue de la poussée encore plus profond."AAAAAAH<3<3<3<3 JE SUIS LA CHIENNE EN MANQUE DE BITE DE PAPA, JE VEUX QUE PAPA ME DEMONTE SANS AUCUNE PITIE, J'AIME TROP LA BITE DE PAPA<3<3<3<3 J'AIME QUAND IL ME LA COLLE AU FOND, JE VEUX LE BON LAIT BIEN CHAUD DE PAPA BIEN AU FOND DE MOI<3<3<3<3 JE SUIS TA PUTE PAPAAAAA<3<3<3<3<3" je me sentais partir, rien qu'a dire ses mots j'était encore sur le point de jouir."aaaaaah enfin tu te lâche ma p'tite pute<3 j'adore te voir comme sa<3 et j'adore quand tu dit papa <3 pour te récompenser papa va te baiser bien fort comme tu aime <3 je vais te pilonner bien fort ta p'tit chatte de catin <3"il commença a se retiré presque a en sortir entièrement de ma chatte qui faisait un appel d'air, et il me la renfonça immédiatement, il tapais encore une fois au fond, j'était au ange, il commença a me baiser enfin comme j'aime, bien violent, mon cul claquais marmaris escort bayan a chaque fois qu’il me bourrais la chatte et qu’il me la collais bien profond, sa queue me remplissait, chaque pénétration était avec précision, puis il commença a aller plus vite, mon cul claquais encore et encore, il aimais aussi me mettre des fesser, il me limais si bien, j’en suis presque a m’évanouir a chaque coup de rein, je hurle de plaisir, il alternais entre des coup rapide et lent, les rapide n’ailait pas jusqu’au fond, mais le gland frottais mon point g et les coup lent était puissant et me tapais toujours au plus profond de ma chatte, ses lourde couille tapais aussi violement sur mon clito qui m’envoyais des décharge de plaisir intense.il adorais la façon dont a chaque fois qu’il se retirais ma chatte le re aspirais.je sentais sa queue se raidir en moi, elle sautillais, elle commençais a pulser, je savais que sa ne voulais dire qu’une chose : il allait jouir!”aaaaargh je vais pas tenir plus longtemps ma salope<3 papa va te donner son bon lait bien chaud et bien frais<3prend tout petite puuuuuuuuute<3<3 AAAAAAAAH"il replongea sa grosse bite au plus profond de moi, je sentis sa bite déverser tout son foutre en moi, je sentais ses puissent jet me taper le fond, a chaque jet je jouissais, je le sentais me remplir, il restais coller au fond, en même temps j'avait tellement d'orgasme que ma chatte le serrais si fort, qu'il ne pouvais pas en sortir, il resta coller au fond de moi et s'allongea sur moi, il en pouvais plus, on est rester coller comme sa pendant au moins 10 minutes, puis il se releva et se retira délicatement, ma chatte ne voulais plus le laisser sortir."pffiiiiiiiiiiou mmmmmh<3 merci ma p'tite pute <3 t'es la reine des salope<3" on a pris notre temps, on est rester sur le bord de la plage pour reprendre des forces, puis on est retourné vers sandra et sa mère, elle dégustait une glace toute les deux.nous rentrons enfin au mobile home, je suis épuiser, je tombe comme une pierre dans le lit, on était tous crevée.mais je me fit encore réveiller, c'était encore le père de sandra:"salut ma p'tite pute, j'ai besoin d'un coup de main, j'ai pas pu m'empêcher de repenser que tu a fait boire mon sperme a ma fille, et rien que d'y repenser j'ai la gaule de ouf, aide moi avec ta bouche et tu aura une récompense <3"il baissa son boxe et posa sa bite déjà bien dur sur ma joue, j'enfourna son gland dans ma bouche, il allait très vite, il essayais de faire le moins de bruit possible, il me la mettais bien profond dans la gorge, j'utilisais beaucoup de bave pour que soit plus agréable et qu'il puisse se finir vite."mmmmmh c'est trop bon mais j'arrive pas a venir! attend, met toi sur le bord du lit, j'ai une idée pour me faire venir plus vite <3"je me mit au bord du lit, il tira les drap pour que sa fille se dévoile a lui, il lui retire son pantalon de pyjama et découvre la chatte de sa fille."mmmmmh elle a une belle chatte ma fille <3 j'aimerais tellement y glisser ma queue en elle <3 elle doit être si serrée<3 mais je suis son père donc c'est pas trop bien vue, mais la j'en peu plus! tien aide moi, ouvre lui la bouche pour moi! je pensais plutôt que tu me sucerais pendant que je reluque sa chatte, mais après tout elle a goutter a mon sperme, et maintenant elle va goutter a ma bite. "je m'exécute, j'ouvre délicatement la bouche de sandra et y glisse le gland encore couvert de bave de son père dans la bouche de sandra."aaaaah c'est tellement indescriptible comme sensation <3 je sent que je vais pas tarder <3"il fit de lent va et vient, sandra avait l'air de le sentir, elle couinais, par chance elle a le sommeil lourd ,elle ne suçais pas vraiment on dirais plus qu'elle tétais, de temps en temps il essayais de la lui mettre au fond de sa gorge, bien qu'il est réussi quelques fois, c'était même excitant de voir sandra avec une grosse bite dans la bouche ainsi qu'au fond de sa petite gorge,il sortait sa bite pour la bifler doucement, puis il me la remettais en bouche, un coup sandra , un coup moi, il alternais. puis il remis sa pite dans la bouche de sandra, et il accéléra, je pouvais entendre c'est coup de bite taper dans la gorge de sandra."mmmmmmmh oui sa vient mmmmmmmmh aaaaaaaaahhhhhggggh" il sortit sa bite de la bouche de sandra, plaça son gland devant la bouche entrouverte de sandra et envoya ses multiples jet de foutre dans la bouche de sa fille, je voyais les jet taper le fond de sa bouche, encore une fois c'est elle qui a le droit de tout recevoir. il me tendis alors sa bite, m'incitant a nettoyer le sperme qui restais, se que je fit avec plaisir.puis sandra, c'est mise a avaler le sperme sous nos yeux, gorgée par gorgée et elle avait l'air d'apprécier le foutre, un sourire c'est marquer sur son visage. nous en avons rit puis le père de sandra est repartit se coucher. je me suis blottis contre sandra et repris mon sommeil la ou je l'avais laisser.fin (désolé pour le retard j'ai eue plusieurs complication, dite moi en commentaire si l'histoire vous a plus, n'hésité pas a dire se que vous aimeriez voir en plus dans les histoire sa me ferait plaisir 🙂 😉 )

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32