Le club de foot 1/3

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le club de foot 1/3Cela fait plusieurs semaines que j’ai comme amant Julien un homme d’environ quarante ans, brun, musclé mesurant 1M85 et bien doté question pénis.J’aime bien faire l’amour avec lui car il ne pense pas qu’à lui, il me donne du plaisir.Suivant les circonstances nous nous voyons dans une chambre d’hôtel ou chez lui quand sa femme est absente car elle travaille.C’est un ancien footballeur qui entraîne une équipe dans un bourg situé à une trentaine de kilomètres de chez moi.Je fais l’amour avec lui une ou deux fois par semaine.Question conversation, à chacune de nos rencontres je sature car il dérive rapidement sur le football.C’est un mordu de ce sport et c’est son sujet de discussion dés qu’il en a fini avec les ébats sexuels.Ce lundi après-midi là J’attends Julien sur le parking de l’hôtel bas de gamme ou nous nous retrouvons habituellement.Il arrive, se gare et va directement réserver une chambre à la caisse automatique.Je le rejoins et quand il a retiré une carte magnétique au distributeur je le suis.Nous montons l’escalier extérieur puis il ouvre la porte d’une chambre dans laquelle je pénètre à sa suite.Le mobilier est sommaire mais pour ce que nous allons y faire et vu le peu de temps que nous allons y passer cela suffit.Nous échangeons quelques mots tout en nous déshabillant.Allongés côte à côte sur le lit nous nous embrassons et caressons.Pendant que ses mains passent de ma poitrine à mon sexe en s’attardant sur mon ventre je caresse son torse, son ventre puis ses cuisses avant de finir sur sa grosse queue qui est en érection.Pendant que nos langues se mêlent toujours dans de longs baisers dont il raffole je triture le membre et le masturbe doucement.Je prends l’initiative pour la suite de nos ébats.Allongée sur lui je fais bouger mon corps contre le sien, mes seins frottent contre son torse, mon ventre frotte contre son ventre et mon sexe s’écrase et bouge contre sa queue dure et gonflée. Cela a le don de l’énerver ce qui est mon but.Au bout d’un moment je me positionne tête-bêche accroupie au-dessus de lui, ma chatte au-dessus de sa figure.J’embrasse et lèche ses cuisses, ses testicules et sa verge.Il malaxe mes seins et triture les tétons puis mes fesses avant que je ne sente sa bouche se plaquer contre mon sexe puis sa langue pénétrer à l’intérieur et explorer mon intimité.Après avoir bien léché partout le pénis, je suçote et lèche le gland puis l’aspire faisant sursauter le corps de mon amant qui apprécie ce que je lui fais.Je prends le pénis dans ma bouche et commence une fellation avec des aller-retour d’abord lents puis plus rapides car sa langue qui fouille ma chatte me fait de l’effet.Julien est de plus en plus excité, ses doigts se crispent sur mes fesses et ses ongles pénètrent dans ma peau pendant que j’accélère encore les va-et-vient de ma bouche sur sa grosse queue.Il ne faut pas longtemps avant que son bassin ne se soulève, sa verge gonfle encore et s’agite dans ma bouche pendant que de puissants jets de sperme frappent ma gorge.J’avale tant bien que mal une bonne quantité de liquide.J’ai gardé le membre dans ma bouche et je reprends la fellation.Julien fouille ma grotte et mon anus avec les doigts d’une main pendant que je suce sa queue sans que son érection n’aie diminuée.Avec sa main libre il se met à masturber mon clitoris, d’abord doucement puis de plus en plus vigoureusement.Je fais durer la fellation un bon moment en arrêtant de sucer de temps en temps pour lécher le membre.Le plaisir augmente dans mon ventre qui au bout d’un moment commence à onduler, voyant cela il accentue la masturbation jusqu’à ce que le martyr qu’il inflige à mon clitoris ne soit plus supportable.Mon corps se soulève et se raidit, laissant la queue que je suçais sortir de ma bouche je geins pendant que prise ankara escort de spasmes j’atteins l’orgasme, des giclées de cyprine s’échappent de mon vagin et coulent sur mon amant.Julien me repousse et je me retrouve allongée sur le dos, les jambes écartées, avec lui sur moi.Sans avoir besoin de tatonner pour trouver l’entrée sa queue pénètre dans mon intimité.Elle s’y enfonce en repoussant les chairs jusqu’à venir buter au fonds de mon vagin.La queue de Julien se met en mouvement dans ma grotte, il donne des coups de reins de plus en plus rapides pour faire aller et venir son membre dans mon ventre.Ne voulant pas être en reste j’essaie de faire bouger mon bassin en rythme avec lui.De temps en temps je passe mes bras autour de son cou pour l’attirer contre moi et l’embrasser.Je vois les coulées de ma cyprine sur son visage et en sent l’odeur, ma bouche s’en imprègne quand je l’embrasse.Ses coups de reins sont rythmés par les clapotis de ma mouillure et ses bourses claquent contre mes fesses ce qui est excitant.Je prends du plaisir pendant qu’il me défonce puis son corps se cabre pendant que sa queue s’agite dans ma chatte et y déverse sa semence.Julien s’est maintenant allongé sur le dos, sa queue a perdu de sa prestance et s’est ramollie.Sans attendre, à genoux entre ses jambes, je me mets au travail pour le remettre en forme.Je caresse ses cuisses, pétris ses testicules puis m’en prends à sa verge que je caresse puis masturbe d’abord doucement puis de plus en plus vite.Dans ma main le membre reprend rapidement de la vigueur et grossit.Tout en continuant la masturbation je lèche la verge, suce et aspire le gland.La grosse verge est maintenant bien en forme, je la prends dans ma bouche et lui fais une fellation enfonçant le maximum de sa longueur jusque dans ma gorge.Julien me demande de me déplacer, ce que je fais sans que le pénis ne quitte ma cavité buccale.Mes fesses sont maintenant tournées vers lui et pendant qu’un de ses doigts puis deux s’agitent dans mon anus il se met de nouveau à masturber violemment mon clitoris.Pendant que excitée je lui fais une fellation de plus en plus rapide il ne ménage pas mon clitoris et le plaisir monte rapidement dans mon ventre.Il s’acharne et je comprends qu’il n’arrêtera pas de me torturer tant qu’il n’arrivera pas à me faire jouir.J’ai de plus en plus de mal à sucer sa queue et j’arrête la caresse buccale de plus en plus souvent.Il accentue encore la masturbation du clitoris pendant que je gémis et que mon corps bouge.Ce n’est que quand des spasmes me secouent et que la cyprine s’échappe de mon intimité qu’il cesse la masturbation.Avec lui je ne retiens pas mes gémissements et râles car c’est ce qu’il apprécie et cela le guide dans les tortures qu’il inflige à mon corps.Je suis toujours à genoux essayant de récupérer.Julien se place derrière moi et pendant que je creuse les reins et pose ma tête sur les draps il me prend en levrette.Sa verge s’enfonce dans ma grotte et y fait des aller-retour pendant un moment avant d’en sortir et de venir buter entre mes fesses.Avec une main je la positionne contre mon anus, il exerce une poussée avec son corps et le membre s’enfonce difficilement et doucement dans mon cul.Je ferme les yeux car je ressens fortement le coulissement du pénis qui pénètre lentement dans mon corps puis qui s’immobilise quand il a complètement disparu à l’intérieur et que les testicules butent contre mes fesses.Julien commence à me défoncer lentement car sa queue qui repousse les chairs est enserrée dans mon cul.Si au début c’est un peu douloureux, les sensations plaisantes arrivent quand le membre commence à faire sa place puis s’accentuent car les aller-retour sont de plus en plus rapides et la queue coulisse de plus en plus facilement dans mon cul qui commence ankara escort bayan à être bien humide.Julien malaxe en même temps un de mes seins ou martyrise un téton me faisant gémir ce qui l’excite.Ensuite pendant qu’il continue à me défoncer de plus en plus violemment il s’en prend de nouveau à mon clitoris, le plaisir qui n’avait pas beaucoup diminué dans mon ventre redevient intense.Je jouis de nouveau bruyamment pendant que je subis toujours les assauts de sa queue et il finit par arroser mon fondement de sperme avant de se retirer et de s’allonger sur le lit.Je laisse Julien récupérer un peu avant de commencer à caresser son corps.Sans me presser je commence par son torse puis je descends sur son ventre, je continue sur ses cuisses avant de finir sur son sexe rabougri, mais toujours imposant, que je malaxe pendant un moment.J’entreprends de masturber sa queue de plus en plus vite en serrant mes doigts dessus.Je m’acharne jusqu’à ce qu’il aie de nouveau une bonne érection.A genoux à côté de lui je m’occupe de son pénis que je lèche puis suce pendant un moment avec des aller-retour variant de lents à rapides de ma bouche.Une fois satisfaite du résultat je me positionne au dessus de lui mes jambes de chaque côté de son corps puis je fais pénétrer sa verge dans ma chatte puis je fais bouger mon corps pour faire aller et venir le membre en moi pendant un moment avant de soulever mes fesses et de mettre la queue dans mon anus, je commence à remuer pour me défoncer le cul avec le membre de mon amant.Malheureusement ce que je fais subir à mon amant se retourne contre moi, le plaisir devient de nouveau trop intense et j’ai du mal à continuer les mouvements de va-et-vient de mon corps sur le pénis, je jouis de nouveau et reste sans bouger au dessus de Julien.Il me retourne et se met sur moi.Après avoir relevé et replié mes jambes tout en les écartant il me pénètre, pendant qu’il positionne mes jambes il ne manque pas de jeter un coup d’oeil prolongé à mon intimité totalement offerte à sa vue.Sa queue s’active dans ma chatte amenant de nouveau des clapotis car je mouille beaucoup et je me retiens pour ne pas trop râler, les testicules tapent contre mes fesses à chaque fois que le pénis s’enfonce dans mon intimité.Puis après un moment la queue sort de ma chatte et s’enfonce dans mon anus.Il défonce mon cul en y mettant de l’ardeur. Ensuite il alterne entre les deux orifices indifférent à mes gémissements et au fait que mon visage ne doit plus donner l’aspect d’une personne des plus lucide.Il continue à me défoncer violemment et arrive encore à me faire jouir et sans cesser de donner des coups de reins il finit par se soulager dans mes intestins.Allongés côte à côte sur le lit nous récupérons en silence.Une fois les sens apaisés, nous sommes encore sur le lit qu’il se met à parler et remet ça avec le foot. Il ne me parle que du match que son équipe doit livrer dans trois semaines ce qui me saoule.<>.<>.<>.<>.<>.<>.Mon imagination se met en marche, essayant d’imaginer comment battre plus fort que soi.<escort ankara les fatiguer avant la match, je peux t’aider>>.<>.<>.<<à quoi penses tu>>.<<à une chose à laquelle les hommes ne résistent pas: le sexe>>.<>.Je lui expose mon plan qui est encore vague car c’est une idée que je viens d’avoir.Julien est sceptique mais accepte que j’essaie pourvu qu’il ne soit pas impliqué.Il m’indique qui sont les meilleurs joueurs de l’équipe adverse car je veux en faire mes cibles prioritaires.Le mardi en fin d’après-midi je me rends dans le bourg que Julien m’a indiqué et aux abords du stade je guette la fin de l’entraînement.Les joueurs sortent des vestiaires avec leurs sacs de sport à la main, ils montent dans leurs voitures.Je les suis pour voir où ils vont.Certains s’arrêtent sur un parking devant un bar et y pénètrent.J’en fais autant et je vais m’asseoir à une table en face de la leur.Des yeux me suivent pendant que je traverse la salle et que je m’installe.Les joueurs discutent et blaguent bruyamment.J’écarte les jambes sans discrétion sans me soucier que ma jupe aie bien remonté en m’asseyant et que mon string rouge soit apparent.Je ne regrette pas d’avoir mis une jupe courte seyante.Rapidement des regards se posent sur mon entre-jambes puis les hommes parlent entre-eux et m’observent de moins en moins discrètement surtout ceux qui me tournent le dos et qui doivent se tordre le cou.Cela ne me gêne pas vu que c’est ce que j’espérais. Je bois un verre et patiente car ils ne semblent pas pressés de se quitter.Enfin je vois qu’ils ne vont pas tarder à quitter le bar.Ils me suivent du regard pendant que je sors avant eux et gagne le parking.Je dégonfle un pneu de ma voiture puis j’ouvre le coffre, en sort le cric que je pose à côté de la roue et j’attends.Les joueurs sortent du bar.Je me penche en avant au dessus de ma roue “crevée” faisant semblant de m’affairer mais surtout montrant le maximum de mes cuisses et j’espère mes fesses ainsi que ma culotte.Leurs regards ne manquent pas de se poser sur ce que je montre et j’entends leurs commentaires. Puis ils remarquent que j’ai un problème.<>.<>.<>.Effectivement ils changent ma roue en un temps record.Je serais quitte à aller la regonfler rapidement dans une station service.<>.Je dois insister et finalement trois d’entre eux me suivent dans le bar qu’ils viennent de quitter pendant que les autres rentrent chez eux.Dans le bar, les verres d’apéritifs et les bières commencent à défiler.Sans pudeur ni retenue, en bonne salope que je suis, je leur fais du rentre-dedans.<>.<>.Ils sont de plus en plus échauffés, j’en profite.<>.<>.<>.Ils sont surpris mais l’alcool et mes encouragements aidant ils me demandent de préciser. <>.<>.<>.<>.<>.<>.J’ai touché la corde sensible, leur orgueil de mâles.<>.<>.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32