Vacances imaginaires : Espagne 2

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Vacances imaginaires : Espagne 2Mardi 27 aoûtCe matin je me réveille plus tard que d’habitude car c’est les vacances. Il est 8h quand j’ouvre les yeux et je penses que mon homme va rester plus longtemps au lit. Du coup j’ai le temps de lui faire le petit-déjeuner comme à notre habitude. Je démarre la cafetière. Pendant qu’elle fait le café, j’en profite pour me changer. Je mets un soutien-gorge couleur blanc cassé, en dentelle avec un triangle en dentelle qui descend. Et de la même couleur et en dentelle un tanga qui maintient mon plug un peu plus profondément. Je fais ensuite deux nattes à l’arrière de la tête et un maquillage plutôt discret en raccord avec ma tenue. J’ai maintenant l’air d’une jeune fille innocente. Le temps que je lui prépare le petit déjeuner, mon homme s’est réveillé. Il se lève. Ouvre sa porte. Me voit préparer. Il me saisit autour de la taille. Me retourne face à lui. Et en même temps qu’il m’embrasse, il me saisit fermement la fesse gauche. Ce qui fait rentrer le tanga entre mes fesses, mais aussi avec ses doigts il pousse sur mon plug. Ensuite il va aux toilettes, puis vient s’asseoir à la table intérieure où tout est déjà prêt. Il reste juste de quoi faire d’autres tartines si il a faim. Je mets de la bouilloire à chauffer pour mon thé, puis pendant que ça chauffe je passe à quatre pattes sous la table. Je retire totalement le caleçon de mon homme et le pose à ma droite. Je commence à le sucer alors qu’il n’a pas encore commencer à manger. Il nous mets du jazz en fond musical et me dit : “On est bien en vacances.”. Je confirme en faisant oui de la tête et en faisant un son de la gorge qui lui fait comprendre que je suis d’accord avec lui vu que je ne peux pas parler. Je le suce doucement, car c’est comme ça qu’il préfère le matin. On prend notre temps pour apprécier. Je sens un petit goût salé au bout de son sexe qui me fait comprendre qu’il apprécie ce que je lui fais. Je sens ça main venir se ma tête. J’accelère un petit peu mon rythme. Puis à la place de m’appuyer sur la tête pour me faire prendre son sexe au fond de ma bouche, il préfère me tapoter la tête en signe de récompense. Après quelques minutes j’entends le bruit de la bouilloire quand elle est au plus chaud. Je n’ai pas finis de le sucer, mais je me presse pas pour ne pas lui gâcher le moment et aussi car je ne pourrai pas boire un thé aussi chaud. J’accélère un petit peu pour lui montrer mon excitation pour le sucer ce matin. Il apprécie, car il s’enfonce un peu plus en moi. Il me demande d’accélérer. Je le fais sans même chercher à savoir pourquoi. Je le sens gonflé en moi. Je sais que c’est à ce moment qu’il va éjaculer. Je prends son sexe en gorge profonde afin qu’il apprécie un peu plus. Je l’entends jouir en même temps que de sentir son sperme couler dans ma gorge et un sourire se dessine sur mes lèvres. Je retire son sexe du fond de ma gorge et je le lèche afin de le nettoyer du sperme qui est dessus à cause de moi. Après ça je remonte, je prépare et bois mon thé avec une tartine et une pêche plate.Nous décidons d’aller faire un tour en vélo dans le village et le long de la plage et du port. Je mets donc une petite jupe plissée et un haut qui laisse voir le bas du ventre et donc un petit bout du triangle en dentelle de mon soutien-gorge. Je vérifie tuzla escort mon maquillage et ma coiffure avant de partir. Je mets des petites baskets afin de pouvoir avoir totalement une apparence de jeune fille innocente.Le trajet pour aller à la plage fut très court. On commença à longer la plage. On pouvait voir de magnifiques palmiers tout du long et dans certains des perruches faisaient leurs nids. Elles chantaient fort, bien plus que les mouettes en France je trouve. En continuant notre chemin on pas devant le port et il y avait un marché de vêtement. Il n’en fallu pas moins qu’un sourire vers mon homme pour qu’il comprenne que je souhaitais aller regarder. Je choisis une paire de ballerines beige, une paire de talon haut blanc, 2 haut trop mignon, un foulard jaune et malgré tous les sous-vêtements présent seulement deux string. Il préfère prendre des sous-vêtements de marque et de qualité en boutique car il ne déchire pas mes habits pour me prendre. Mais on sait jamais donc je prévois quelques-uns au cas où. On reparti vers une autre plage. Celle-ci est beaucoup plus touristique avec des activités à faire dans l’eau et beaucoup de familles. Mais c’est quand même une plage immense et magnifique. Cela fait 1h environ que l’on fait du vélo. Mon homme décide de les attacher et d’aller marcher. On part à pieds dans les ruelles de Cambrils. On entends parler espagnol, anglais, français et plus rarement allemand. On sent pleins d’odeurs de nourriture différentes qui donne à chaque fois un peu plus envie de manger. Et on voit de belles maisons avec des couleurs rappelant le soleil et la chaleur de l’Espagne. Mon homme me tient la main et ensemble nous parcourons beaucoup de ruelles du centre ville. Il est déjà 12h30 et on commence à avoir faim. Mon homme rentre dans un restaurant et pendant ce temps j’attends devant. Je vois de nombreuses têtes se retourner sur moi. Les hommes me sourient. Ça me fait plaisir de plaire en tant que femme. Je vois mon homme me faire signe de le rejoindre. Nous avons mangé en tête à tête et nous avons beaucoup discuté et rit aussi.Après le restaurant nous nous mettons au rythme espagnol et rentrons faire une pause. Arrivé au mobil-home je monte en première les marches de la terrasse et d’un coup mon plug est retiré par mon homme. Je sens mon petit trou tout ouvert et humide. Je sens que mon tanga est tout humide et même une goutte coule le long de ma cuisse. On rentre chez nous et il me demande de lui faire un striptease dans ma chambre. Je suis gênée, car je n’en ai jamais fait. Je lui fais une danse en me déshabillant et en lui souriant et j’essaie de le regarder dans les yeux. Quand je me suis retrouvée nue, il m’a embrassé et a dit : “C’est bien ma chérie, mais il faudra avoir un peu plus confiance en toi la prochaine fois pour être plus détendue.”. Malheureusement il avait remarqué mon gène. Mais ça ne l’a pas empêché de me mettre à genoux. Sortir son sexe de son short. Et de me faire le sucer l’arrière de la tête contre le mur. Dans cette position je ne peux donner aucun rythme et c’est pour celà qu’il m’avait mise ainsi. J’avais juste à ouvrir grand la bouche et le laisser se faire plaisir en moi. Il avait un rythme bien plus féroce que d’habitude. Je sentais son sexe rentrer et sortir de tout tuzla escort bayan son long. J’avais bien fait de m’entraîner aux gorges profondes, car à ce moment ma gorge était son jouet. Il ne pensais qu’à son plaisir, tout comme moi. Après ça, il me leva et me retourna face au mur. Il passa ses mains entre mes cuisses et me leva. Je me retrouva plaquée au mur dans une position comme à quatre pattes mais plaquée contre un mur et non contre un lit ou autre. J’avais les jambes très écartées, car il les tenaient ainsi, le visage plaqué contre le mur et les bras le long du mur en direction du plafond. Il avait, encore une fois, tout le contrôle sur la pénétration. Je pouvais juste me laisser faire et prendre du plaisir à chaque coup de son sexe en moi qui faisait aussi claquer ses hanches contre mes fesses. Il profita de la situation pour me prendre sauvagement. Au bout d’un moment, il me posa. Il me metta à genoux et il prit ma main pour que je le masturbe et qu’il éjacule sur mon visage. Après cela il remit son sexe dans son short et partit faire une sieste dans sa chambre. Je remarqua que le rideau n’avait pas été fermé. C’était pas si grave mais bon je le ferma et je nettoya mon visage en léchant tout son sperme.Après une petite sieste, je vérifia ma coiffure et mon maquillage. Qui avait besoin d’être refait après ce que l’on avait fait avant. Le reste de l’après-midi on ne fit rien de particulier. Un bon moment à la piscine après la sieste et on partit ensemble acheter du rosé, des bières et de quoi faire un barbecue. Le soir, il me demanda d’allumer le barbecue. Je fut surprise, car d’habitude c’est lui qui le fait mais bon pourquoi pas. Je prépare tout dans le barbecue pour faire un beau feu comme lui, mais je remarque que je n’est ni briquets, ni allumettes. Je demande à mon homme si il en a et il me répond d’aller voir le voisin car il fume et donc en aura. Ce même voisin qui à sa fenêtre en face de la mienne. Je vais voir à côté et toque à la porte. Le voisin vient m’ouvrir et me dit qu’il en a un. Il me fait rentrer pendant qu’il le cherche, puis il ferme la porte derrière moi. Je rentre et attends debout dans l’entrée. Je n’entends aucun bruit donc sa femme et ses enfants ne sont pas là. Il revient une caméra à la main et me dit : “Ton homme ne s’est pas trompé. Tu es bien motivée pour vider ses couilles.”. Je vois un film qui est entrain de passer sur l’écran de la caméra. Je reconnais ma chambre et mon homme qui me prend contre le mur comme ce matin. Puis on voit mon visage plein de sperme à la fin quand je ferme les rideaux. À ce moment il poursuit en me disant : “Maintenant que je sais comment tu es. Suce moi pour mériter le briquet.”. Je ne réfléchis pas et m’agenouille devant lui. Il sourit et part dans sa chambre. Je le rejoins à quatre pattes. Il baisse son caleçon. Je commence à le sucer. C’est agréable et surprenant de goûter un sexe avec un goût différent de celui de mon homme. Il a l’air d’apprécier le moment comme quelqu’un qui n’a jamais eu cela, car il gémit très fort comme pour un orgasme. Il lui a suffit de 2-3 minutes à le sucer pour qu’il jouisse sur mon visage. A ce moment-là, j’allais recueillir son sperme comme à mon habitude avec mon doigt pour l’amener à ma bouche. Mais le voisin m’arrête en me escort tuzla disant que je devais le garder pour prouver à mon homme que je l’avais bien fais. Le voisin me donna le briquet qui était posé bien en évidence sur le meuble à droite de la porte d’entrée. Je sortis donc du mobil-home le visage couvert de semences et je vis mon homme avec un large sourire crié au voisin : “Alors elle suce bien comme je te l’avais dit, non?”. Ce à quoi le voisin répondit : “Oui. Elle a aimé être recouverte.”. Ceci pendant que je passais dans l’allée le visage plein de sperme et le voisinage et personnes qui passaient dans l’allée les entendaient. Après être revenue, j’ai allumer le barbecue et nettoyer mon visage.Après manger on décida de passer un petit temps à la piscine. Je me changea et on partit se baigner rapidement car la piscine fermait dans une heure. On se baigna et on y croisa le voisin avec sa famille. Mon homme discuta avec le voisin et ça famille. Puis me fit signe de venir rejoindre la conversation. Je parla beaucoup avec ça femme qui n’était au courant de rien car elle disait que son mari c’était bien reposé à la sieste l’après-midi. Après cette discussion où j’étais très gênée, on rentra au mobil-home. A peine arrivés, mon homme parti dans ma chambre. Je fus surprise car même à la maison il y va peu. Je commença la vaisselle. J’étais hyper curieuse de savoir ce qu’il allait faire, mais je n’entra pas pour ne pas le déranger. Il sortit quelques minutes plus tard. Je le regarda pas car j’étais occupée avec une tâche grasse qui avait du mal à partir de l’assiette. Il ferma la porte à clé. Tira tous les rideaux. En quelques secondes on se retrouva dans la pénombre. Je posa l’assiette à sécher et regarda derrière moi. Je vis mon homme retirer mon bas de bikini bleu ciel. Puis a suivi très vite mon plug. Il se colla à moi. Je sentais son sexe dur contre ma fesse gauche, mais celui ci était encore dans son caleçon. Il me mit un bandeau sur les yeux. Se retira de derrière moi. Et me fit me mettre à quatre pattes. Je l’entends marcher, il ne part pas très loin. Je sens que mon sexe est tout humide à cause du plug et de l’excitation de ne pas savoir ce qu’il se passe. Puis d’un coup je sens quelque chose caresser mon vagin. Je n’ose pas bouger car je pense qu’il me veut toute à lui. Doucement je me sens être pénétrée. Je sens que c’est très dur et droit. Ce n’est pas son sexe car c’est froid. Il m’ouvre la bouche. Il met quelque chose dedans. Je sens que c’est son sexe cette fois. Il me chuchote : ” Occupé toi de mon sexe au rythme que je te donne avec ton jouet. ” Tout à coup il enfonce le jouet dans mon sexe. Mon réflexe a été de m’avancer. Ce qui a eu pour effet de faire rentrer son sexe au fond de ma gorge et d’entendre : ” Bien ! Tu as compris pour une fois.”. Puis il remonta le sextoy et je recula la tête. Il me tapota le dessus de la tête, puis fis de petits va et vient en moi. J’en fis de même avec ma bouche. Il accélèrait de plus en plus et moi je suivais tout bêtement le rythme. Jusqu’au moment où il appuya fort ce qui rentra tout le sextoy en moi et sans avoir le temps de m’avancer, il me prit par l’arrière de la tête et éjacula au fond de ma bouche. Pendant que je nettoyais son sexe, il caressa ma joue. Puis il se leva et parti. Je me retrouvais seule, nue, à quatre pattes, la bouche pleine de sperme, un sextoy au fond de mon sexe et les yeux bandés. Je rangea tout et finissa la vaisselle. Après ça je suis aller dans ma chambre et j’ai écris cette belle journée avant de dormir.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32